3 critères pour choisir une machine de manutention

3 critères pour choisir une machine de manutention

- dansBtoB
10
0

choisir-engin-btp-location-gravats-chantier

De nombreuses activités professionnelles exigent l’emploi de machines de manutention spécifiques. Que l’on souhaite se lancer dans la location d’un chariot télescopique ou d’une plate-forme élévatrice, il convient d’observer certaines précautions. Quels sont les trois principaux critères avant d’arrêter son choix sur tel ou tel type d’engin ? Décryptage.

Focaliser son choix sur un appareil conçu pour un travail précis

Mini-grue, nacelle-araignée, mat vertical ou chariot industriel… Chaque appareil de levage est prévu pour un usage particulier. Il est nécessaire de s’attarder sur les travaux de manutention qu’il faudra effectuer avec la machine. Pour un chantier, une location de mini-grue est recommandée. Des sites de logistique et de stockage requièrent la présence d’un chariot industriel pour le déplacement des marchandises. Pour toute intervention en hauteur, intérieure ou extérieure, il est préférable de se tourner vers une gamme de nacelles élévatrices.

Le déport et la capacité de levage

Parmi les nombreuses caractéristiques des machines de manutention, la capacité de levage est essentielle pour s’adapter aux charges à soulever. Selon l’importance d’une activité et la nature des tâches de manutention, cette spécificité optimise les flux de fonctionnement, tout en veillant à la sécurité de son personnel. De même, le déport reste incontournable avant la location d’une mini-grue ou d’un chariot. Il s’agit du déplacement latéral entre le bras et l’engin. Si la hauteur de travail permet de déterminer le déploiement maximal à la verticale, le déport est un indicateur pour les mouvements horizontaux.

La mobilité de l’appareil de manutention

Opter pour la location d’un chariot télescopique demande aussi de se pencher sur la gestion des espaces. Le gabarit de l’engin choisi dépend de leur configuration et de l’occupation des lieux. La structure du sol est également à prendre en compte pour des déplacements aisés. Un sol meuble nécessite des chenilles et, éventuellement, des bras de stabilisation pour les dénivelés importants. La mobilité de l’engin concerne aussi le type de carburant. Il existe des machines de manutention équipées de moteur diesel ou électrique. D’autres modèles fonctionnent au gaz ou disposent d’un système hybride.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *