Comment choisir sa scie sauteuse ?

Comment choisir sa scie sauteuse ?

La scie sauteuse est le 2ème outil électroportatif le plus vendu en France, juste derrière les perceuses. Utilisées pour découper divers matériaux comme le métal, le bois, l’aluminium… elle rend de nombreux services à ses utilisateurs. Voici quelques conseils pour bien la choisir.

La scie sauteuse : quelle utilité ?

scie-sauteuse-bois

La scie sauteuse est l’une des plus traditionnelles scies mécaniques et est capable de découper divers matériaux comme le bois, le contreplaqué, le métal, la céramique…

Une scie sauteuse est constituée d’un interrupteur à gâchette pour démarrer ou arrêter l’appareil (bouton situé près de l’index pour des questions de sécurité), d’une semelle qui peut s’incliner à 45° sur certains modèles (idéal pour les coupes en biais ou arrondies), et d’un variateur électronique qui a pour but de stabiliser la vitesse de votre scie sauteuse (en effet, en fonction du matériau à découper, la vitesse nécessaire est différente).

Le moteur de la scie sauteuse peut être sans fil (plus maniable), électrique filaire (durée de travail illimitée) ou pneumatique.

Les points à ne pas négliger

femme-scie-sauteuse

Avant d’acheter votre scie sauteuse, prenez en compte ces critères qui vous aideront dans votre choix. Posez-vous les bonnes questions. Il vous faut en effet réfléchir aux types de travaux que vous souhaitez réaliser.

Pour une utilisation régulière, tournez-vous vers les modèles de gammes supérieures comme une scie sauteuse Bosch. Le prix d’une scie sauteuse de qualité varie généralement entre 100 et 300 euros.

– La poignée
Deux formats de scies sauteuses sont disponibles à la vente, à savoir le modèle étrier ou le modèle champignon. La poignée étrier est une grande poignée qui s’étend de l’arrière à l’avant de la scie sauteuse. Simple d’utilisation, elle offre aux utilisateurs un confort de qualité. Le modèle champignon, comme cette scie sauteuse Festool Carvex,  permet quant à lui de réaliser des travaux plus précis.

scie-sauteuse-festool-carvex

La scie sauteuse Festool, gamme Carvex

– Les lames

Le choix des lames est une étape très importante qui est à associer aux types de matériaux découpés. En choisissant une lame de qualité, vous bénéficierez d’une bonne découpe tout en allongeant la durée de vie de votre scie sauteuse Makita ou autres.

Il existe donc différentes lames selon l’usage : lame pour métaux (travaux et découpes de métaux), lames pour bois à denture moyenne (découpe précise et peut être utilisée sur des pièces en plastique), lames pour bois à denture renversée (convient bien aux découpes de panneaux stratifiés), lames pour bois à denture grossière (peu précise mais rapide) et lames à chantourner (spécialement conçue pour le chantournage, utile pour les tracés et les dessins à faible courbure).

– L’option mouvement pendulaire
Le mouvement pendulaire (ou mouvement vertical), a pour objectif d’offrir une découpe beaucoup plus précise, soignée et rapide. De nombreux modèles en sont équipés et cela permet aux lames de tenir plus longtemps.

– La puissance
La puissance est un critère important à prendre en compte lors de l’achat d’une scie sauteuse. En effet, en fonction de vos besoins et de la fréquence d’utilisation, la puissance demandée sera différente. Pour une utilisation occasionnelle, 400W se révèleront suffisants alors que pour une utilisation plus soutenue, vous aurez besoin d’au moins 600W.

Enfin, avant tout achat, n’hésitez pas à tester et à prendre en main la scie en magasin afin de vérifier que vous la tenez bien en main et que la gâchette est facilement accessible (même pour les gauchers !), et que la notice d’utilisation est compréhensible. Regardez également si le cordon électrique n’est pas trop court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *