Piscine creusée, hors-sol ou naturelle ?

Piscine creusée, hors-sol ou naturelle ?

- danstéléphonie
83
0

Avoir envie d’un bassin pour se baigner chez soi est une chose commune à bon nombre de français. Mais encore faut-il savoir quel type de piscine est adapté à son jardin, ses besoins et son budget. Pour faire le point, voici donc quelques éclaircissements sur la question.

La piscine hors-sol

Faites le choix d’une piscine hors-sol si vous ne voulez vous baignez qu’en été durant les beaux jours. C’est également un très bon choix si vous possédez un petit jardin et peu d’espace. La piscine hors-sol se range souvent facilement et le côté pratique de son installation a de quoi séduire, comparé aux autres types de piscine existants. Enfin, elles sont moins chères que leurs consœurs, quel que soit le genre de piscine hors-sol que vous choisirez. Il existe en effet plusieurs formes de piscine hors-sol (en kit ou non) :

  • La piscine gonflable ;
  • La piscine autoportante ;
  • La piscine tubulaire ;
  • La piscine en bois ;
  • La piscine en acier.

Pour savoir quel type de piscine hors-sol il vous faut, n’hésitez pas à consulter notre article sur comment bien choisir sa piscine hors-sol.

La piscine creusée ou enterrée

piscine-bois

Faites le choix d’une piscine creusée ou enterrée si vous souhaitez un bassin sur le long-terme. La piscine creusée est également plus luxueuse et plus confortable qu’une piscine hors-sol. La piscine creusée possède l’avantage d’être entièrement personnalisable, que ce soit au niveau de la forme, de la taille, du type de piscine, des matériaux à utiliser, des revêtements, etc. La piscine creusée se fait construire par des professionnels de la maçonnerie ou peut plus rarement se trouver en kit.

Pour faire le bon choix, il est donc important de comparer plusieurs devis et de savoir à l’avance vers quoi vous voulez vous tourner (par exemple : liner plutôt que carrelage, coque béton, etc.). Notez que vous pouvez également demander des prestations complémentaires, comme la construction d’un abri de piscine pour bien la protéger des intempéries.

La piscine naturelle

piscine-bio

Dernier choix possible : la piscine naturelle. C’est la plus onéreuse de toutes les piscines, mais aussi celle qui demande le moins d’entretien et qui est la plus douce pour l’environnement et la peau. Elle apporte ainsi encore plus de luxe et de confort qu’une piscine creusée. Une piscine naturelle va en fait imiter les bassins sauvages naturels et leur système d’épuration par lagunes.

Une piscine naturelle doit donc être composée de 3 zones distinctes : la zone de baignade, la zone de lagunage et la zone de régénération pour bien aérer et oxygéner l’eau de la piscine. Elle prend ainsi beaucoup de place est n’est pas du tout adaptée aux petits espaces : pour une zone de baignade de 20m², il faut prévoir un espace d’environ 100m² pour les travaux et l’aménagement.

 

Alors, quelle piscine est faite pour vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *