Critères de choix d’une génératrice

choix d'une generatrice

Puissance, puissance et encore plus de puissance

Les modèles de génératrice varient, de la petite qu’on peut facilement porter d’une seule main sur un chantier de travail pour alimenter une perceuse ou une scie électrique, à « l’industrielle » qui peut alimenter un hôpital entier. Il existe aussi des modèles d’usage domestique qui peuvent alimenter une maison entière. Limitons donc notre discussion à ces modèles, conçus pour servir de source auxiliaire d’alimentation en cas de panne d’électricité ou de source primaire d’alimentation dans les régions éloignées où on ne trouve pas de prises de courants CA. Dans la plupart de ces situations, ces génératrices sont portables.

On exprime généralement la puissance de sortie des génératrices portables à usage domestique en watts. Les modèles les plus petits génèrent de 1 000 à 1 500 watts tandis que les plus puissants peuvent en générer 6 500. Il est donc important de prévoir comment et où vous entendez utiliser votre génératrice. Il reste que c’est une bonne idée de prévoir une marge de sécurité de 20 % après avoir estimé vos besoins. Cela prévient les surcharges.

Il est plutôt rare de trouver des génératrices d’usage domestique assez puissantes pour combler tous les besoins normaux d’une maison. La plupart des acheteurs visent à combler leurs besoins de base tels que l’approvisionnement en eau (si elle provient d’un puits), le chauffage, la réfrigération des aliments et leur cuisson. Si votre maison est chauffée à l’électricité, souvenez-vous qu’une plinthe électrique mesurant 1 m 50 (5 pi) requiert 1 500 watts. Ainsi, vous comprendrez que le chauffage d’une maison entière par génératrice représente un défi important durant les grands froids de janvier ! Il faut donc utiliser des électroménagers et des ampoules dont les besoins en courant sont limités. Par exemple, choisissez une ampoule de 40 watts plutôt qu’une de 100 watts et économisez des watts que vous pourrez utiliser ailleurs.

Les génératrices à essence

À cause de sa disponibilité et de sa portabilité, l’essence est le plus utilisé des carburants à génératrice d’usage domestique. Il existe toutefois de nombreux modèles de génératrices au diesel, au propane et au gaz naturel. Leur format (particulièrement celui des modèles diesel) les rend moins portables quoiqu’elles représentent d’excellents choix si vous envisagez une installation permanente. Les petits modèles à essence sont généralement refroidis par air tandis que les plus gros sont souvent munis de radiateurs et sont refroidis par eau.

Les moteurs à deux et quatre temps

Les génératrices sont munies de moteurs à deux ou à quatre temps. Notez toutefois que les moteurs à deux temps sont en voie de disparition parce qu’ils s’alimentent d’un mélange d’essence et d’huile, dans des proportions bien précises, qui en rend l’utilisation moins conviviale que les moteurs à quatre temps. Souvenez-vous aussi que l’utilisation d’essence pure dans un moteur à deux temps provoque le grippage du moteur en quelques minutes. Les moteurs à quatre temps, comme les moteurs de voitures, s’alimentent d’essence pure et se lubrifient à partir d’un bac à huile intégré. Pour prévenir tout dommage à un moteur à quatre temps, vous devez vérifier et, au besoin, remettre l’huile à niveau avant le démarrage.